Le mariage est une étape importante mais  aussi un engagement dans la vie d’un couple. Car tout change à partir du moment où l’on prononce le « oui, je le veux ». Cependant, beaucoup de gens voient ces changements et surtout ces responsabilités comme trop importants. Les chiffres d’ailleurs le prouvent avec une baisse importante du nombre de mariages entre 2000 et 2012, passant de 305 234 à 241 000, contrairement au PACS qui a connu une explosion ces dernières années.

Ceci étant dû en général à la phobie de mariage qui est en train de gagner du terrain dans l’esprit de chacun. Cette phobie est toutefois une peur comme une autre et il existe plusieurs raisons qui la provoquent comme il existe aussi des moyens pour y remédier. Découvrons comment remédier à la phobie du mariage.

phobie du mariage

La phobie du mariage ou la gamophobie

La gamophobie peut être définie comme étant la peur irrépressible et irrationnelle du mariage. Le problème c’est que cette phobie peut avoir des impacts sur le couple. Traditionnellement, la peur du mariage est surtout associée aux hommes qui grâce à une plus grande tolérance sociale leur laisse espérer avoir des liaisons plus nombreuses.

Néanmoins, cette situation ne touche plus uniquement les hommes, car on observe de plus en plus de femmes qui ont peur de s’engager à cause notamment de la peur de se trouver dans la situation traditionnelle de la femme soumise. Il existe différentes raisons qui peuvent générer cette phobie du mariage causant généralement un éloignement et même une séparation du couple.

Les causes de la gamophobie

Comme mentionné précédemment, il existe différentes raisons qui peuvent provoquer la phobie du mariage à l’intérieur de chacun.

  • Les craintes des conséquences du mariage : elles s’observent surtout chez les plus jeunes. En effet, qui dit mariage, dit engagement à vie, maturité et responsabilité. Mais la peur se situe habituellement dans la crainte de ne plus pouvoir réaliser certaines expériences de la vie et de s’enfoncer dans une vie de couple traditionnelle et ennuyeuse.
  • L’envie de séduire : généralement associée à la gent masculine, la phobie du mariage est aussi causé par ce désir incontrôlable de vouloir séduire. Car même si un homme reste fidèle à sa partenaire, le fait de séduire lui permet de se sentir vivant. Il utilisent d’ailleurs souvent les meilleurs sites de rencontre français pour séduire et rencontrer de nouvelles femmes.
  • La peur de l’échec : c’est généralement l’une des plus grandes raisons qui provoque la crainte de l’engagement chez beaucoup de gens. Cette angoisse peut généralement  trouver ses origines dans les blessures de l’enfance ou dans la jeunesse, par exemple si la personne a été souvent témoin des disputes entre les parents. Une peur qui va se développer si le couple parental se trouvait en plus dans une situation d’inégalité. Cette situation est alors vécue par l’enfant comme indigne et injuste. Les enfants craignent alors de répéter le même schéma dans leur couple.

L’engagement : une épreuve

La peur de l’engagement est assez compréhensible tant il touche la plupart des gens mais elle demeure néanmoins difficilement avouable. D’après certains, le plaisir de l’attente et la question sans cesse répétée de se savoir aimée ou pas peuvent être en effet stimulants.

La réassurance affective qu’amène le mariage joue alors en défaveur du désir et provoquent bien des freins. La majorité des gens n’avoueront jamais cette crainte, même s’ils font semblant de vouloir s’unir le plus rapidement possible.

Généralement, la résistance à l’engagement dissimule une estime de soi défaillante. D’après la psychothérapeute Sarah Serievic, « C’est de la peur de ne pas être à la hauteur de nos espérances et de notre idéal, dont il s’agit ». Car le mariage nous met face à des questions comme : « est-ce que je serais assez tendre, attentif, aimant face au difficulté du quotidien et de la durée ? ».

Mais d’un autre côté, il se peut que l’engagement provoque l’effet inverse, comme Sarah Sérievic le dit si bien : « et si se marier sonnait l’occasion de s’engager avec soi, offrant l’opportunité de se réassurer sur sa valeur ? » Puisque au final l’autre vous a choisi comme l’unique.

phobie du mariage

Déterminer la source de la peur du mariage

Faites une réévaluation de vos relations passées qui se sont soldées par un échec

Quand une relation se solde par un échec, les mêmes questions peuvent toujours se poser : pourquoi elle s’est terminé ? Avez-vous fait quelque chose qui a détruit inconsciemment la relation ou est-ce votre partenaire qui l’ai fait ? Mais peut-être juste que vous n’étiez pas prêt à faire un minimum de sacrifices ou de compromis. Dans ce cas, essayez d’entreprendre les ajustements nécessaires dans votre relation actuelle dans le but d’être un partenaire plus attentif et aimant, mais il faudrait savoir aussi que pour que votre mariage fonctionne, vous devez sacrifier certaines choses.

  • Ainsi si l’une de vos anciennes relations s’est terminée à cause de votre totale absence émotionnelle, essayez d’être plus présent pour votre nouveau partenaire.
  • Ou aussi il faut savoir que vous serez plus rassuré si votre partenaire actuel ne fasse pas quelque chose qui vous ait conduit à mettre fin à une relation passée.

Déterminer si c’est réellement le bon

Evaluer et déterminer si une personne est « la bonne » dépendront en grande partie de la considération que vous avez pour elle. Ce qu’il faudrait savoir c’est que si vous allez toujours garder l’estime que vous avez pour cette personne malgré les aléas du quotidien. Il est important donc de connaitre les aspirations de votre partenaire pour y voir plus clair.

  • Qu’est-ce qui pourrait faire perdre votre estime pour votre partenaire ? Une addiction à l’alcool, une mauvaise gestion financière, sa manière de traiter ses amis ? est-ce qu’il s’agit de domaines dans lesquels vous aviez déjà rencontré des problèmes avec votre ancien partenaire ?
  • Faites un point sur votre relation actuelle. Comment votre partenaire réagit-il aux conflits et aux problèmes du quotidien ? Les réactions de votre partenaire peut-il vous donner des aperçus sur ses agissements passés, présents et futurs, au niveau du respect, de la souplesse ou encore des compromis ?

Réfléchissez à vos engagements à long terme

Votre avenir professionnel se développera-t-elle au fil des années ? est-ce que vous avez des crédits à payer sur le long terme ? Avez-vous souscrit un contrat de location pour un logement ou un appartement sur plusieurs années ? La crainte du mariage est souvent causée par la crainte de l’accumulation d’engagements sur le long terme. Si vous souhaitez vous marier, vous devriez souscrire d’autres engagements sur le long terme, afin de vous habituer à cette pensée.

Evaluez vos engagements actuels

Il existe deux types d’engagements : ceux que l’on choisit et ceux que l’on est obligé de prendre. Un engagement par choix veut dire que vous avez l’intention de vous engager à vie avec votre partenaire, d’avancer ensemble dans la vie et de ressentir que vous ne pouvez pas vivre avec quelqu’un d’autre.

Un engagement pris par obligation par contre signifie que vous êtes contraint de rester dans cette relation à cause de certaines pressions internes ou externes (les enfants, votre famille, le côté financier, etc.). Vous songez à quitter votre partenaire, mais cela est trop difficile car vous estimez que vous êtes déjà allé trop loin et que refaire une nouvelle vie vous semble trop compliqué.

  • Il est à noter que toutes les relations engagent des contraintes au fil des années. Evaluez alors si ces contraintes sont bien plus importantes que votre engagement personnel dans le couple et dans la relation.
  • Si vous sentez que certains engagements sont de plus en plus étouffants et que votre implication personnelle diminue avec le temps, essayer si possible de réduire le sentiment d’obligation et de développer votre volonté ou votre motivation à vous impliquer dans la relation.

Apprenez à vous impliquer davantage

Le plus difficile dans une relation de couple c’est de maintenir la volonté ou la motivation dans l’engagement. Car même si vous sentez que vous êtes complètement engagé dans votre relation, maintenir ce niveau d’engagement est parfois difficile. Il se peut aussi que vous ayez peur que votre implication ne change avec le temps ou qu’il commence s’amenuiser. Mais il est tout de même possible de s’engager davantage dans une relation.

  • Investir dans la relation : Il faut savoir que les moments difficiles dans la vie d’un couple ne sont que passagers. Il est donc important de faire tous votre possible pour arriver à surmonter ces périodes compliquées avec votre partenaire. Grâce à cela, votre couple en sortira encore plus fort.
  • Evitez de rivaliser avec votre partenaire : parfois, vous sentez que vous faîtes plus que votre partenaire au quotidien. Pourtant ce n’est peut-être juste parce que vous ne savez pas tout ce que fait votre partenaire dans la journée ; tout ce que vous voyez ce sont les choses que vous avez réalisées. Alors au lieu de compter les points pour évaluer qui aime plus l’autre, essayer de vous concentrer sur les bonnes choses que votre partenaire réalise pour vous et déterminez les aspects que vous pouvez faire pour le satisfaire.
  • Ne soyez pas fermés : dans un couple, n’installer pas des murs entre vous et votre partenaire par crainte que les choses ne fonctionnent pas. En essayant de ne pas ouvrir à votre partenaire, vous risquez de  faire des dégâts sur votre couple. Efforcez-vous toujours de penser que les choses se passeront comme prévu, soyez ouvert et honnête et travaillez aussi dur que vous le pourriez pour consolider votre relation.

phobie du mariage

Pensez à vos autres craintes

Etudiez la manière dont vous gérez vos autres craintes. Et surtout, privilégiez toujours la communication. C’est un paramètre essentiel dans la vie d’un couple.

  • Si vous craignez de perdre votre indépendance ou de changer, sachez que tout le monde change, constamment. Ne pas vous engager dans la voie du mariage ne signifie donc pas que la Terre arrêtera de tourner. Et ce n’est pas comme si vous perdiez toute votre indépendance en vous engageant.
  • Si vous craignez d’en arriver au divorce, réfléchissez aux préjugés liés au divorce, sont-ils réellement justifiés ? Et même si vous estimer qu’ils le sont, sachez que votre avenir n’est pas forcément déterminé par les statistiques sur le mariage ou le divorce et qu’il est possible de bâtir un mariage sain et solide en essayant d’y donner son maximum tout au long de sa vie.

Comment surmonter sa phobie du mariage ?

Réfléchissez à la source de votre peur du mariage

La crainte de l’engagement n’est pas une peur comme une autre, cen’est pas comme la peur des serpents ou des clowns. Car en effet, elle est habituellement fondée sur un manque de confiance qui provient d’une trahison passée.

  • Si vous avez été victime d’une trahison de la part d’une personne que vous avez aimée ou en qui vous aviez une totale confiance, il est possible que vous ne soyez pas encore guéri de cette mauvaise expérience
  • Cette trahison peut revêtir plusieurs formes : abus, infidélité, escroquerie ou encore violence. Chacun de ces actes peut avoir un impact important sur vous causant des traumatismes.
  • En plus, vous pourriez aussi craindre d’avoir une responsabilité sur une personne, de ne plus avoir de dépendance ou de perdre votre partenaire. Tous ces paramètres peuvent vous empêcher de faire confiance et ainsi de vivre une vie de bonheur.

Réfléchissez à cette mauvaise habitude de penser qu’en s’engageant vous y perdrez plus. Beaucoup de gens peuvent avoir la sensation de se protéger en évitant de s’ouvrir à l’autre. Mais pensez bien à ces raisons et analysez si elles surpassent vos chances de vivre une relation heureuse, riche et épanouissante avec une personne qui vous aime

Apprenez à instaurer la confiance dans votre couple

Il est essentiel dans un couple de bien se connaitre l’un l’autre, que ce soit sur les qualités ou les défauts. Habituellement, la plupart des gens ont pris cette habitude d’ignorer les aspects négatifs de l’autre comme la colère, la jalousie, l’égoïsme ou le besoin de se sentir indépendant et dominateur.

Pourtant, tous ces défauts, petits ou grands, font partie de vous ou de votre partenaire. Ce sont ces aspects négatifs qui vous définissent en tant que personne. Et ce sont aussi ces mauvais caractères qui font que l’autre est tombé amoureux de vous. Essayez toujours d’explorer, d’en parler et d’en apprendre plus sur vos côtés obscurs.

  • En apprendre plus sur les traits de personnalité de chacun permet généralement de construire une relation de confiance qui ne sera pas fondée sur l’illusion que vous ou votre partenaire ne ferez jamais de mal l’un l’autre mais plutôt sur la compréhension des individus que vous êtes réellement.
  • Au lieu de promettre de ne jamais laisser apparaitre vos défauts, promettez-vous plutôt de toujours dire à l’autre les comportements qui vous blessent. Essayez de travailler en couple sur la situation et de vous en servir pour consolider votre relation.

Parlez de vos craintes à un professionnel

Dans le cas où votre incapacité à bâtir une relation saine provient d’un traumatisme, essayez de faire appel à un professionnel de santé mentale. Un conseiller conjugal, un psychologue, une thérapie de couple, ou un programme basé sur les traumatismes peuvent également vous aider à surmonter vos mauvaises expériences.

Calmez les angoisses concernant votre avenir

Si la phobie du mariage est source de stress, essayez de trouver un moyen de vous détendre. Cela permet d’aider à surmonter votre peur. Lorsque vous vous surprenez à craindre d’un engagement tel que le mariage, gérer vos angoisses de la même manière que pour d’autres domaines de votre vie.

  • Il existe des techniques de relaxation très connues comme le yoga ou la méditation. Ces pratiqués ont été conçues pour vous aider à arrêter de ressasser vos angoisses.
  • Essayez de diminuer vos consommations de café et d’alcool. La consommation de produits addictifs peuvent affecter votre humeur et les produits chimiques produits par votre cerveau. Si vous vous sentez anxieux à cause de la peur du mariage, réduisez immédiatement la consommation de ces produits.
  • Essayez de dormir suffisamment et faites des activités sportifs. Le sommeil et l’activité physique sont nécessaires pour avoir une bonne santé physique mais aussi émotionnelle, et vous aideront à éliminer vos peurs et vos angoisses.

Essayez le journal intime

L’écriture est toujours un bon moyen de libérer nos émotions les plus profondes. Le fait de mettre vos peurs par écrit vous aidera à déterminer nettement ce qui vous fait peur dans le mariage. Cet exercice peut s’avérer être une vraie thérapie. Lorsque vous écrivez sur un journal intime, essayez toujours de trouver des solutions à chaque problème. Notez sur le journal les raisons qui vous poussent à vous engager envers quelqu’un et comment votre partenaire pourra vous aider à atteindre votre but.

Pensez à l’autre

Notez toujours les qualités stables et constantes que vous voyez en votre partenaire. Réfléchissez à tous ces combats et conflits auxquels vous avez fait face dans le passé et à la manière dont vous avez pu les affronter. Ne laissez pas vos peurs et vos angoisses vous faire oublier à quel point votre partenaire est extraordinaire et toutes les raisons pour lesquelles vous voulez s’engager avec lui.

phobie du mariage

Avancer ensemble pour éliminer votre phobie du mariage

Partagez vos peurs avec votre partenaire

C’est une opportunité de mettre en pratique les aptitudes communications importantes pour renfoncer une relation. Pour la plupart des gens, les étapes essentielles de la vie se réalisent dans le mariage. Tout le monde peut changer d’opinion sur certains aspects au cours de la vie, et chaque personne ne se voit pas au même endroit dans 10, 20 ou 30 ans. Essayez de discuter de vos désirs d’enfants, de vos carrières, de vos rêves, des aspects financiers ou d’autres paramètres importants de la vie à deux avec votre partenaire. La peur peut diminuer lorsqu’on le dit à haute voix. Osez parler des sujets difficiles.

Reconnaitre que la vie n’est pas toujours rose

Aucune personne et aucun couple dans ce monde ne sont parfaits. Que vous soyez en couple, dans un mariage ou célibataire, vous traversez surement des moments difficiles dans votre vie. Eviter ces périodes tumultueuses est strictement impossible. Essayez de voir si vous serez plus capable de surmonter ces périodes ensemble avec votre partenaire.

Essayez de travailler à bâtir ensemble une relation qui vous permettra d’affronter les sources de stress et de colère. Ainsi, avec votre partenaire, vous construirez aussi un système de défense interne à votre mariage.

Parlez de la question de fidélité

Dans le monde occidental, la réussite d’un mariage s’est longtemps basée sur la monogamie. Avant de vous engager dans la voie du mariage, vous devez, par respect ou devoir pour votre partenaire, pour votre amour, pour l’institution du mariage et pour vous-même, rester fidèle à votre partenaire. Il est donc essentiel d’en discuter. Et même si cette conversation pourrait être embarrassante, elle est indispensable et pourrait même vous rapprocher l’un l’autre.

Pensez à vous dans 10 ou 20 ans

Vos projets d’avenir auront évolué, mais d’une manière générale, est-ce que vous vous imaginez marié ? Si les temporalités idéale de tous évoluent au cours de la vie, en ayant une idée de ce que vous réaliserez à l’avenir, vous verrez la vie avec optimisme. Vouloir que votre vie ne change pas du tout au tout est un droit que personne ne peut vous enlever, mais assurez-vous juste que votre partenaire soit sur la même longueur d’onde que vous.

Essayez de vivre avec votre partenaire

D’un côté, la plupart des cultures dans le monde, ne permettent pas de vivre ensemble avant le mariage mais d’un autre côté cette manière de faire a offert l’opportunité à de nombreux couples de déterminer s’ils étaient dans la capacité de vivre ensemble. Essayez de profiter de ces moments pour analyser le caractère et les habitudes de l’autre et de voir comment les adapter dans le quotidien d’un couple marié.

Assurez-vous de vous engager dans cette vie commune en acceptant votre partenaire tel qu’il est. Vous observeriez surement quelques caractères étranges pour la première fois chez l’autre et inversement il fera aussi des découvertes sur vous. En tout cas, cette expérience vous permettra de vous adapter vous et votre partenaire dans l’univers du mariage.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loveconfident
© Copyright 2021 Loveconfident | A propos | CGV | Contact